• blandinebergeret22

Venise, la romantique par excellence

#Amour


Une ville que j’ai eu le plaisir de découvrir à deux reprises. Sans amoureux. Mais il est vrai qu’à deux, la cité lagunaire a de quoi plaire.



Se laisser bercer par le chant d'un des 600 gondoliers de la cité en glissant sur les canaux au pied des porches et des perrons des palais vénitiens. Une expérience à ne pas louper, encore mieux le matin de bonne heure pour profiter du silence, rompu par l’unique grincement de l’aviron qui touche l’eau, et découvrir la beauté de la ville sous un tout nouvel angle !


Franchir un des 354 ponts de la ville, celui du Rialto, ou celui des soupirs, dont le nom ne vient pas des amoureux qui se juraient un amour éternel, mais des condamnés qui étaient amenés dans les prisons à proximité.


Faire son marché sur des embarcations qui tanguent au fil du courant.


Humer l'odeur des grains de café fraîchement moulu et déguster un ristretto dans un café donnant sur la Place Saint-Marc, en face de la Basilique.


Se perdre dans les ruelles de la cité lagunaire et peut-être trouver son Casanova.


Se régaler de chiccetti et de pâtes, impossible de ne pas en savourer sur place.


Visiter le musée Guggenheim et le Palais des Doges.


Entrer dans un atelier de masques traditionnels et craquer pour un souvenir. Au choix, les médecins de la peste avec un grand bec, ceux du carnaval colorés, dorés et décorés de plumes, ou la bauta, plus austère, mais le plus emblématique du Carnaval de Venise.


Arpenter le grand canal à la découverte d’une architecture enchanteresse, où les inspirations s’entremêlent. Classique, grecque ou romaine. Gothique, baroque et style Renaissance.


Sauter dans un vaporetto à la découverte des îles toutes proches. Burano et ses maisons aux façades colorées, le linge qui sèche sur des fils. Puis Murano, où vous assisterez dans un atelier au soufflage du verre par un maître verrier. Un moment féérique !




Posts récents

Voir tout