top of page
  • blandinebergeret21

Un monument pour ne rien oublier


Le Mont Valérien, à l’ouest de Paris, est un haut lieu de la mémoire nationale et un site majeur de l’histoire de la seconde Guerre mondiale.


Lieu de culte médiéval puis forteresse militaire au 19e siècle, le Mont Valérien devient pendant la seconde Guerre mondiale le principal site d’exécution utilisé par l’armée allemande en France. A l’intérieur des fortifications, plus de mille personnes, résistants, otages, Juifs ou communistes sont fusillées entre 1941 et 1944. Aujourd’hui, dans la chapelle, on peut encore apercevoir la trace de graffitis gravés par les condamnés, témoignages de leurs derniers instants ainsi que les poteaux d'exécution déchiquetés par les balles.





Dès la Libération de Paris, le général de Gaulle choisit d’honorer la mémoire nationale en installant au Mont Valérien, symbole de la France résistance et combattante, un monument dédié aux morts de la guerre 1939-1945. Sur l’immense mur extérieur de l’esplanade, 16 hauts reliefs de bronze répondent aux 16 morts pour la France inhumés dans la crypte et illustrent la lutte contre l’ennemi. Ils embrassent une monumentale croix de Lorraine, symbole de la France libre.


À l’occasion du 80ème anniversaire de la Libération de Paris, un monument à visiter pour ne rien oublier.


Avenue du Professeur Léon Bernard

92150 Suresnes







Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page