top of page
  • blandinebergeret21

Douce, douce vengeance



Prenez un marchand d'art cynique et égoïste, ajoutez une épouse mal-aimée dont il divorce, un fils adoptif dont il ne veut pas, une peintre expressionniste, un homme-médecine Massaï et sa galerie d'ancêtres, un gamin tombé du ciel, un ex publicitaire, génie dans son domaine, devenu directeur d'une société de vengeance, une chèvre et un policier à la veille de la retraite qui doit résoudre un meurtre perpétué avec un bocal de confiture d’airelles.


Ajoutez une pincée de dinguerie et d’humour farfelu.


Vous avez tous les ingrédients d'un polar-comédie totalement loufoque et improbable.


À se demander ce que l’auteur a fumé .


Déposez le tout entre la Suède et le Kenya.


Secouez, laissez prendre.


À déguster sans modération.


Par l'auteur de "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire". Tout aussi loufoque.

Posts récents

Voir tout

Une vie

Comments


bottom of page