Fond bayadere.jpg

Paroles de lecteurs (suite...)

François 

Faut-il attendre le choc pour faire face à ses propres vérités ?
C'est l'histoire de l'héroïne. La lutte pour survivre ou la lutte pour vivre, telle est la question ;-)
Bravo pour ce premier Roman ! J'ai hâte de découvrir la suite.
J'ai lu le livre en 2 fois, accroché à l'histoire…

Kristineclement

Un récit passionnant et écrit avec passion. Un sujet tellement actuel ...
Une tranche de vie de femme..
Alice parfois on l'aime, parfois on l'admire, parfois on la déteste, mais surtout on la comprend.
J'ai lu ce livre d'un trait.
Bravo Blandine !

Magali B.

Un joli texte facile à lire, parfois un peu confus pour suivre l'état émotionnel dans lequel est le personnage d'Alice. Elle ressemble à beaucoup de femmes. Son réveil et sa volonté à vivre autrement sont touchants! Belle lecture. Bravo pour ce 1er roman

Zilabele

Récit de vie très réaliste. Beaucoup de détails qui aident à se plonger complètement dans la vie de cette personne et de d'authentifier celle un moment. La lecture de ce livre permet un instant de s'évader et d'oublier le poids qui pèse sur les épaules au quotidien dans notre travail ou dans la vie en général. Bravo j'attends le deuxième avec impatience et pourtant je ne suis pas une grande lectrice à la base.

Michel B. 

Très fier ! D'être bourguignon certes, comme dit la chanson, mais aussi et surtout très fier de ma fille Blandine, qui grâce à son talent et à sa persévérance, a réussi à franchir le cap de l'édition avec ce premier roman, qui se lit avec plaisir et émotion. La première partie, qui lui a valu de remporter - à l'unanimité du jury - le premier prix d'un concours organisé par la maison d'édition L'ArtBouquine, est lumineuse, pétillante, pleine d'humour, à l'instar du titre du roman et de la vie heureuse que mène Alice, l'héroïne, jusqu'à la survenue d'un événement dramatique qui vient bouleverser sa vie. La seconde partie est plus sombre, mais l'écriture reste vive, alerte, dans un style original, très actuel. Comme dans un roman policier, on n'a cesse de savoir si notre héroïne réussira à réaliser son rêve de bonheur, suggéré par le titre, et on a du mal à laisser le roman en attente avant d'en avoir terminé la lecture. Encore bravo, et félicitations.

EChat

Roman dans l'air du temps. On s'identifie et se laisse porter par ce récit. Notre quotidien n'est pas forcément logique ou une fatalité. Ce n'est pas si simple. L'héroïne nous amène à réfléchir, se projeter. C'est une belle leçon de vie. Un bon moment .

 

DVernois

Une écriture talentueuse vraiment singulière qui nous pousse à ne pas lâcher ce récit.... J'ai aimé l'histoire et le style. Alice, le personnage principal, ainsi que les portraits de Babette, Mathieu et Clémentine. Bravo Blandine !

Le Moko

"On ne naît pas femme, on le devient". La formule était séduisante et fit florès ! Mais tout restait à faire et le chemin n'était pas balisé. Le poète a dit: "C'est le marcheur qui fait le chemin", alors nous accompagnons Alice, l'héroïne de ce beau récit, avec curiosité mais aussi empathie, car très tôt, nous sentons bien "qu'il y a quelque chose en nous" d'Alice, de Laurent, de Pierre...
Blandine Bergeret décrit avec une surprenante précision la douloureuse errance puis la lente et émouvante remontée de son héroïne. L’auteur nous offre un très beau premier roman, avec des moments de nos vies ordinaires, marqués par des émotions et des sentiments finement analysés, dans une écriture séduisante parce que très personnelle et loin des clichés habituels.
Merci Blandine, bravo et à bientôt.

 

François L.

Je l'ai lu sans pause ou presque... A mon âge -75ans- on a beaucoup de souvenirs de lecture, et donc de découvertes, d'émerveillements, de petits et grands bonheurs tout simplement ! Eh bien, en vous lisant, j'ai fait de très belles découvertes, j'ai connu d'inhabituelles émotions... Les femmes qui vous liront apprendront tellement de choses sur elles-mêmes et sur les hommes ! Mais les hommes qui vous liront apprendront aussi, sur eux-mêmes et sur les femmes !! Oui, votre récit m'a accroché, scotché...Vos descriptions de ce qui fait souffrir une femme, - une adolescente, une épouse, une mère...- et aussi de ce qui donne du plaisir et du bonheur à la même femme qui a enfin fait des choix, sont remarquables de vérité, de précision... Votre écriture, le choix des mots, votre style narratif, sont séduisants et vous démarquent des productions banales et un peu inutiles... Avec mes bravos et mes encouragements, veuillez accepter Madame, mes remerciements car j'ai passé un moment "délicieux" et enrichissant en compagnie d'Alice

 

Matthieu B.

Un très beau premier livre, c'est très bien écrit et rythmé! On s'embarque avec Alice et on ne la lâche plus. Bravo et surtout vivement le prochain.

 

Gérard B.

Blandine a le sens de la mise en scène, et une accroche très spontanée....je me suis laissé prendre.
En lisant, je l'entendais rire de ma surprise et de celle de ses lecteurs... J'ai lu le roman comme un roman policier..pas d'un trait mais presque...une performance. J'ai seulement eu du mal avec le nombre de personnages mis en scène mais c'est la vie...parisienne ? et...avec le titre..!
Conclusion: Gallimard devrai être intéressé, Lelouch , aussi, pour son prochain film!

 

Hélène L.

J’ai pris le livre en main et je ne l’ai plus lâché ! J’ai adoré le style au service de l’histoire. J’ai juste envie d’un tome 2. J’aimerais prolonger cette lecture

Magali A.

L'intimité d'une femme se dévoile peu à peu, en même temps que le chemin qu'elle entreprend pour se retrouver après un drame commun, si ces deux termes peuvent s'utiliser ensemble. L'écriture est fluide et précise, l'intrigue prenante. J'ai franchement aimé ces moments passés en compagnie d'Alice. Ce premier roman est déjà très abouti, on attend le second avec impatience !

Eliane

"Le récit est haletant et on court avec Alice. J’ai adoré le style de l’écriture qui permet, comme Alice, d’avoir le cœur qui s’emballe, se calme et a de nouvelles secousses. Votre roman se lit d’une seule traite. C'est si poignant et empreint de réalisme que j'ai accompagné l'héroïne jusqu'au bout sans pouvoir lui lâcher la main. Merci à Blandine pour ce premier roman qui est bouleversant de réalité. J'attends le suivant avec impatience."

Pucienelli

Un délice ! que dis-je ! Une galette frangipanée dans laquelle l'auteur est le petit bijou de fève que chaque gourmand aimerait avoir en bouche pour le glorifier d'une couronne bien méritée.

Prikena

Bonjour Blandine, je viens de dévorer votre livre car impossible de lâcher Alice dans sa quête d'une vie équilibrée. Et comment ne pas s'identifier à elle ! de plus cette écriture, très originale, nous permet de l'accompagner presque au quotidien, sans jamais nous lasser. Je conseille à toutes celles qui n'ont pas oser franchir le pas de se plonger dans votre livre !!!

Pierre G.

J'ai été emporté à la lecture de l'histoire d'Alice, mère de famille de la banlieue parisienne qui voit un jour son quotidien bouleversé. L'écriture est fluide, concise, avec des touches de malice parsemées au gré du roman, le roman de Blandine Bergeret se lit avec plaisir. Je recommande vivement.

Mamehanath

Très belle histoire d'une vie, intensément actuelle. On commence avec une femme attachante, surprenante, qui ressemble à chacune d'entre nous, ou à nos copines. Puis elle fait un choix, ça change tout, on est bousculé, dérangé, amusé, intrigué, surpris…. On adhère ou pas mais on s'attache à cette personnalité, sans jugement. Une très belle histoire d'aujourd'hui avec des mots d'aujourd'hui et un rythme incroyable qui nous tiennent et qui traduisent bien toutes les émotions par lesquelles je suis passée !

Fatna08

J'ai été happée par la belle écriture fluide, intense de Blandine Bergeret. Dès les premières pages, j'ai été littéralement absorbée par l'histoire d'Alice et ses multiples épreuves et souffrances de la vie. On attend avec impatience le dénouement et on en redemande. Merci à l'auteure Bergeret Blandine de m'avoir fait découvrir ce petit bijou ( et pour la dédicace ), vivement le prochain.

Angélique

C'est un livre comme je les aime, écrit avec passion, avec des émotions plein le bide. Ce livre c'est un besoin d'écrire qui pousserait n'importe qui dans ses propres réflexions. Ce roman parle d'une femme : Alice . Cette femme va être confronté à la pire des épreuves pour une maman. Et c'est à cause de cet événement qu'elle va oser sortir des sentiers battus, qu'elle va enfin se permettre de se retrouver. Alors bien sûr, moi au début j'ai été très hostile envers Alice. Jamais de la vie je n'aurai fait ce qu'elle a fait. Bien sûr je ne suis pas dans sa situation et je ne souhaite au grand jamais la vivre! Mais tout de même en tant que maman ça m'a fait vraiment trop mal... C'est pourquoi toute la première partie de ce livre entre ce personnage et moi c'était très tendu , je ne la comprenais pas, j'en avais envie (ou bien peut être que non) je ne pouvais pas c'était plus fort que moi. Puis vient la seconde partie et là j'ai commencé à ressentir de l'affection pour cette femme, je voulais vraiment continuer à la voir évoluer et regarder avec attendrissement ses progrès envers sa famille.

C'est un roman qui m'a fait mal car je n'avais pas envie de détester Alice mais je n'étais pas d'accord avec ses choix, heureusement la deuxième partie a réussie à améliorer notre relation. C'est une force incroyable pour un roman de jouer avec autant de ferveur avec mes sentiments. Ce livre est bouleversant car Alice c'est une femme qui pourrait être nous, ses choix m'ont fait peur car je me juxtaposais à elle en me réconfortant que jamais je ne pourrais faire ça mais et si au contraire j'étais comme elle, me le pardonnerais-je? Très ancrée dans la réalité c'est ce qui le rend très très fort.

Bertrand92

Je me suis amusé, régalé, offusqué parfois des pages de votre livre... Les premiers tableaux rythmés, constat de la vie au quotidien avec ses plus et ses moins mais surtout avec l'oeil critique du savoir vivre. L'Elixir. Ah ! Serions-nous revenus à l'époque Napoléonienne des écrits dictés de l'empereur à Saint-Helène ? Noooonnnn ? mais ...
Les épisodes datés comme les cent jours d'une quête si ce n'est d'une reconquête.. cela m'a interpellé. Il y a beaucoup d'espoir dans vos écrits, de constats aussi, de regrets semble-t-il parfois.
Il y a un regard sans feindre la vraie vie, du regard d'espoir de certains, du regard désabusé des autres, des reproches, de ces petits moments du quotidien qui font le vrai bonheur et puis tout le reste... parfois en vrac !
Je ne vous parle que de mes sentiments instinctif à la lecture de vos lignes, de mes ressentis. La quête de soi est infinie me semble-t-il. C'est là sûrement la meilleure aventure humaine, quoique l'on découvre.

 

François D.

Une écriture qui met en scène le quotidien d'Alice, métro (enfin RER) / boulot / dodo, avant qu'une tragédie bouscule ses rituels. A partir de là, c'est le départ, et la métamorphose.
Un portrait de femme forte dont on ne sait plus à quel point il est autobiographique ou pas, ce qui le rend d'autant plus captivant. Un roman pour celles et ceux qui doivent remettre en cause les cadres qui les limitent. Bravo Blandine.

 

Johanna P.

J'ai dévoré le livre en une nuit! L'histoire est bien menée et très rythmée, on se laisse vite embarquer. Très belle écriture, merci pour ce beau moment de lecture. Un grand bravo!

 

Danny B.

J'ai passé un après-midi très agréable avec la lecture du livre de Blandine. J'attends avec impatience les suivants. 

 

Raymond B.

J'ai lu votre livre d'une traite, emporté par le style aisé, la finesse de l'observation, et la sensibilité non dénuée d'humour. Je souhaite à Alice de se réaliser dans sa nouvelle vie et à son auteure une nouvelle raison d'écrire.

 

Magali C.

Comme quoi les compétences ne sont pas seulement celles que nous mobilisons dans notre métier ! J’ai vraiment aimé le #roman de ma collègue Blandine BERGERET, que je vous recommande, et que j’offrirai à mes proches pour avoir le plaisir de partager mes impressions.

Martin I.

Oui, j’ai parcouru votre livre et il m’a plu. L’histoire est rythmée et le déroulement bien dans notre temps. Je l’ai parcouru de façon presque ininterrompue. J’en ai d’ailleurs été assez surpris. Bref, je ne me suis pas ennuyé.

Louis P.

Tout d’abord un grand merci pour le retour boomerang de votre « bébé » dédicacé et accompagné lettre charmante qui m’a touchée. Votre style de phrases brèves et bien « léchées » dans la réalité de la vie quotidienne m’a captivé. Sachez que votre livre réside à mon chevet. Pour me distraire de mes lectures habituelles, le Point hebdo, le Parisien parfois et de mes mots croisés et fléchés, je reprends « votre enfant » et sirote calmement les mots du paragraphe suivant celui relu la veille. J’apprécie la précision donnée dans la description des faits et gestes du quotidien, le dévouement corps et âme aux autres et son oubli de soi-même.

Anne-Marie B.

Je suis époustouflée par la trame de ton histoire, ton style bref et précis et émerveillée devant toutes tes énumérations de mots de même sens, ou de même nature, ainsi que certains absolument charmants : « mon bouchon », « bidon dodu », « bouille replète », des « bisous papillons ».

Mickie

J'ai très vite été happée par l'histoire d'Alice qui ose faire un "reset" de sa vie à l'occasion d'une douloureuse épreuve et court le risque de perdre un peu plus ... Grâce à l'écriture ludique, pétillante et concise de Blandine Bergeret, j'ai suivi avec entrain Alice dans son parcours de résilience, désireuse jusqu'au bout d'en connaître l'issue!

Cristine C.

Un récit passionnant et écrit avec passion. Un sujet tellement actuel ...
Une tranche de vie de femme..
Alice parfois on l'aime, parfois on l'admire, parfois on la déteste, mais surtout on la comprend.
J'ai lu ce livre d'un trait.
Bravo Blandine !

Karim

Que dire? j'ai dévoré et adoré ce livre !
On se laisse transporter dans la vie d'Alice, ses états d'âme, ses sentiments cumulées de frustrations, de fuir une vie qui ne lui convient plus.
Puis vient le moment où l'on fuit, ou plus exactement on a envie de se détacher des "menottes" de sa vie banale pour se retrouver avec soi-même et réaliser que l'on tourne un page de sa vie, de se rendre compte que l'on peut plaire de nouveau, se valoriser.
Ce livre peut être une ode à nos vies contemporaines, à la charge mentale trop pesante pour Alice (être une bonne épouse, une bonne mère au foyer, être performante au travail) face à un conjoint autocentré sur lui-même, son travail et sa face cachée....
Le style d'écriture de Blandine Bergeret est unique, attachant, nous sensibilise et ce livre, comme beaucoup d'autres livres, est un excellent compagnon de voyage permettant l'évasion dans toutes ses splendeurs.
Une belle réussite ! Bravo Blandine Bergeret, j'attends déjà le prochain livre !

Domenichini

Nous avons pris un réel plaisir à la lecture de votre récit de vie, un premier ouvrage prometteur.
L'histoire, le déroulé, le style, les vagues de narrations et de descriptions, la force des ressentis : tout nous a enchanté.
Le thème, à prime abord banal du boulot-métro-dodo d'un couple bien mal assorti, entraîne le lecteur dans la succession des scènes de mal-vie, les flashes des sentiments et des tensions annonciatrices de drame.
Puis l'emballement des situations, l'orage des états d'âme, l'audace des décisions, émeuvent et captivent tout au long du récit jusqu'à la libération du final happy- end.
Au fil des pages, on trouve constamment l'originalité et l'émotion, l'inattendu, le suspens des situations qui pourraient concerner tout un chacun, simplement, rendant le récit plus attachant.
Et toujours un beau style fin, agréable, alerte, humoristique, allié à une richesse de vocabulaire qui prend parfois des envolées de fantaisie, des farandoles de mots choisis...des étincelles et des papillons !!
En attendant votre prochain roman, recevez, avec notre gratitude pour ce bonheur de lecture, une myriade d'étoiles....
Bien sincèrement Danielle et Christian

ValérieCross

Je ferme ce livre et quitte cette femme. J'ai eu plaisir à partager ce temps avec Alice. L'écriture m'a immédiatement emmené dans une proximité, une complicité, de l'empathie... Sans doute la sincérité de l'écriture, je ne sais à quel point romancée. Cette histoire n'est pas la mienne mais je sais le courage, la foi, l'audace qui font nos transformations ! Alice témoigne de ce que nous vivons toutes et tous et qui finalement nous relie : Oser être soi, accepter la réalité, tenter la résilience, croire en demain et agir pour reconstruire, dans la confiance.
Ce roman est très incarné et l'écriture fine, au rythme varié et au style évolutif. Quelques effets dynamiques sans y perdre le sens. J'ai aussi vu les paysages, senti les ambiances. Merci, Blandine, pour ce récit et bienvenue aux suivants ! 😉

Valérie M.

J'ai adoré ce très beau roman, au si joli titre, lumineux comme une parole de chanson. Alice pourrait être vous, pourrait être moi. Que faire quand sa vie bascule et que l'image que l'on affiche est si loin de soi ? Partir ? Il en faut du courage pour risquer de tout perdre à vouloir tout gagner. Alice y parvient et ce très beau portrait de femme le prouve. Un grand bravo Blandine !

Lydia

Je prends le temps pour te dire que j'ai lu ton livre en trois soirs ; et l'envie de continuer est venue crescendo puis le désir de toujours connaître la suite j'ai adoré. L'écriture simple ; parfois philosophique ; de belles tranches de vie d'une femme dynamique et décisive.

Jeanne D.

Un premier roman pétillant et malicieux, la lourde vie d’une femme et mère de famille activie du 21ième siècle, tiraillée entre son éducation, son quotidien, ses sentiments, ses rêves et les réalités de la société, mais avec des étoiles, des étincelles et des papillons verts dans ses cheveux. Bravo et vivement le second !

 

Olivier M.

Roman qui se lit très facilement. Les chapitres sont courts et du type histoires brèves et tranches de vie. Le sujet est d’actualité et on se prend à suivre le fil des jours en attendant la suite avec impatience et intérêt. J’ai beaucoup apprécié, tant le style que le sujet. Vivement le prochain tome. Bravo et merci à Blandine pour ce partage.

Laurence G.

Alice une femme qui ose, qui décide d'être et ne plus paraitre... un personnage attachant qu'on ne veut plus quitter. Histoire écrit avec précision, clarté et finesse... un vrai délice ! Merci à Blandine Bergeret pour ce 1er ouvrage brillamment réussi !

 

Anne L.

Très jolie lecture pleine de fraîcheur et de drôlerie. Ça fait du bien. Ayant déjà eu la chance de te lire, je n’avais aucun doute ! J’attends le suivant avec impatience 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻

 

Valérie M.

J'ai adoré ce très beau roman, au si joli titre, lumineux comme une parole de chanson. Alice pourrait être vous, pourrait être moi. Que faire quand sa vie bascule et que l'image que l'on affiche est si loin de soi ? Partir ? Il en faut du courage pour risquer de tout perdre à vouloir tout gagner. Alice y parvient et ce très beau portrait de femme le prouve. Un grand bravo Blandine !

 

Hedwig

J’ai lu votre livre: ”Elle voudrait des étoiles....” avec grand intérêt. Le style très moderne m’a beaucoup plu. Des chapitres courts m’ont entrainé dans le récit jusqu’à la fin du livre. J’étais un peu déçu de la finale. En fait les deux pages à la fin résument un deuxième livre. Encore mes félicitations et pourquoi pas un deuxième livre

 

Alain

Votre ouvrage est le contraire d’un livre à l’eau de rose. Il dénote un réel courage car il n’est pas évident de narrer un « abandon » même temporaire ou la façon dont vous avez constitué votre dossier juridique in fine. L’histoire qui concerne  tant de couples est cependant  narrée cash de façon très personnelle et donc parfaitement  originale. C’est probablement le premier exploit de l’auteure. Votre style est relativement unique et on en n’est pas dérouté…après quelques lignes d’adaptation peut être.

 

Pat W.

Ce pourrait être vous, ce pourrait être moi. Broyée par la routine familiale et professionnelle sans saveur, elle perd pieds et s'enfuit. C'est la quête d'un autre futur pour redonner sens à sa vie et se re-construire. Le vécu restitué par Blandine Bergeret dans un style et dans une forme qui lui sont propre est bouleversant de réalisme tant il est proche de notre quotidien.
 

Engela H.

I was completely swept away by Alice's journey, waiting with bated breath for the next twist in her tale. A fine sense of observation and a writing style that ensures a riveting account of human relationships. I couldn't put it down. Congratulations . ( And a rich vocabulary providing plenty new French words to learn!)

Héloïse B.

D'abord décontenancée par des bribes de vie éparses au début de roman, les pièces du puzzle s'assemblent brusquement au moment où Alice traverse une épreuve personnelle des plus douloureuses. Les scénettes laissent place à la narration et à partir de ce moment précis, j'ai eu envie d'en savoir plus sur l'héroïne. Alice m'a accrochée et sans jugement, j'étais témoin de sa contradiction : un sentiment énorme de culpabilité l'envahit alors qu'elle se sauve pour se sauver elle-même. J'ai suivi l'évolution des états d'âme du personnage avec beaucoup d'empathie et j'avais envie de la voir reprendre pied.
Alice, ou le récit d'une femme contemporaine, qui, à la suite d'un choc émotionnel est à la recherche d'elle-même et bannit la complaisance...
La fin me laisse sur ma faim...A quand la suite ?

Chrysb92

Une histoire étonnante, surprenante, prenante et pourtant tellement actuelle ! L'auteure Blandine Bergeret capte l'attention du lecteur et l'embarque à suivre Alice dans sa vie quotidienne, ses émotions, les questionnements sur sa vie, ses rêves, le tout servi avec beaucoup d'humour...

Guy Rottier

Tout d'abord lecture de 40 pages de chronologie ordinaire et néanmoins pathétique puis long arrêt de lecture. Sollicité, je reprends le livre pour constater, page 53, la coupure et le début d'une vie nouvelle. Retour à la première page et lecture d'un trait pour découvrir comment le titre du livre va enfin animer une renaissance. Il est agréable d'assister à la reconstruction réciproque de personnages abimés par les aléas de la vie. Alice, sachant faire preuve de tolérance vis à vis d'elle-même (droit à l'erreur) et de ses proches (mère, adolescente gentiment rebelle, amis délaissés par l'attitude du mari psycho rigide), insuffle un bel élan de vie affective à tous ceux de son entourage qui le mérite et à Pierre qui la mérite. Puisse la lecture de ce roman avoir des effets bénéfiques sur l'empathie à avoir vis à vis des autres.