Fond bayadere.jpg
 

#Dépaysement...

Pour rester dans le thème, si nous nous amusions à réaliser notre portrait chinois, quand bien même le terme « chinois » n’indique pas une origine asiatique du jeu, mais une variante « compliquée » du Jeu des énigmes, à la mode dans les salons européens du 17ème siècle.
 

En mode dépaysement #1

Pour ce premier exercice, je vous propose en 5 mn de répondre à un questionnaire ludique basé sur votre identification à des objets, des éléments, des lieux… Si j’étais…. je serais…

 

 

À vous de jouer :

 

Si j’étais un pays, je serais…

Si j’étais un objet…

Si j’étais une fleur…

Si j’étais un animal…

Si j’étais un adjectif…

Si j’étais une couleur…

Si j’étais une émotion…

Si j’étais un monument…

Si j’étais un mode de transport

Si j’étais un objet du quotidien

Si j’étais un élément de la nature

En mode dépaysement #2

 

Sur la base des qualificatifs et substantifs que « vous seriez, si vous étiez… »,  je vous invite maintenant en 15 mn à inventer une histoire sur le thème du Dépaysement. C’est parti !

 

 

 

Souple comme la tige d’une tulipe couleur grenat, je bondis de joie. Je viens d’arriver à bon port après un périple, une aventure extraordinaire, curieux de quitter Paris et sa Tour Eiffel.

 

Accosté sur les bords de Seine, je me suis glissé sur un bateau à voiles, ni vu ni connu, je me suis fait tout petit, recroquevillé telle une boule dans sa tanière, dans un placard empli de sacs à main.

 

J’ai voyagé le long de le Seine, puis embranchement sur le Rhône jusqu’au port de Marseille où nous avons pris la mer. Une traversée de la Méditerranée jusqu’à Paros, une île de l’archipel des Cyclades. Terre bénie des chats. Comme moi.