• blandinebergeret21

Les fils de la poussière


# Suspens


Dans le premier roman d'Arnaldur Indridason, ou le maître du polar islandais, on trouve tous les éléments qui vont faire le succès international de l'écrivain.


Erlendur Sveinsson et Sigurdur Oli mènent l'enquête après le suicide de Daniel, un patient dans un hôpital psychiatrique de Reykjavik, et le décès concomitant dans un incendie du professeur de la victime dans les années soixante.


Un lien ténu entre les deux cadavres nous mène progressivement à découvrir une machiavélique entreprise. Des essais pharmaceutiques et génétiques sur des cobayes, des fils de rien, des cancres des bas quartiers, Les fils de la poussière.


Erlendur, le protagoniste principal, est à l'image de son pays. Tourmenté comme le ciel d'Islande, mais tellement attachant.


J'ai aimé également : Opération Napoléon - Étranges rivages - La femme de l'ombre - Betty





Posts récents

Voir tout